Cohérence : un livre-document, témoignage de scientifiques

276
0
Partager
Effet cohérence : le livre

Cohérence rime avec santé. C’est le credo et le leitmotiv développés dans l’ouvrage The Coherence Effect (L’effet Cohérence) publié cet été par trois acteurs majeurs de la recherche sur la Méditation Transcendantale.

L'effet cohérence, couverture du livreL’ouvrage explique ce qu’est la cohérence, en quoi elle est fondamentale dans le fonctionnement de la nature (lois de l’entropie). Au sein de tout organisme vivant, et donc chez l’homme, la cohérence signifie que les différents systèmes à commencer par le système nerveux central, mais aussi tous les processus physiologiques et psychologiques – fonctionnent de façon coordonnée, selon une communication optimale les uns avec les autres.

Il en résulte un renforcement du système immunitaire et des mécanismes d’auto-réparation du corps, et en conséquence, une meilleure santé sur fond de résilience, d’efficacité et de bonheur dans la vie.

Sur le plan pratique, le livre met en exergue les divers aspects de la vie quotidienne, tels que l’alimentation, l’exercice, le yoga, la pratique de la méditation, qui contribuent à cet « effet cohérence ».

Le livre est en anglais (édité par Armin Lear Press LLC). Ci-après, une traduction (légèrement raccourcie) de la note d’introduction des auteurs : le Dr Robert Keith Wallace, pionnier de la recherche sur les effets physiologiques de la méditation (université de Harvard) et auteur de nombreuses publications et ouvrages sur ce thème, le Dr Christopher Clark qui s’illustre par l’intégration de la médecine ayurvédique dans la pratique de la médecine et de la psychiatrie, et Jay B. Marcus qui enseigne la méditation depuis 45 ans et auteur de nombreuses conférences sur la toxicomanie, la réforme des prisons et la méditation.

Introduction – Note des auteurs

Cohérence rime avec santé… comme la science moderne commence à le reconnaître et comme l’ont affirmé au fil des siècles certaines approches ancestrales de la médecine. Ce livre met en lumière les effets remarquables dus au développement naturel de la cohérence tant au niveau du corps que de l’esprit, à travers la pratique de la méditation, une alimentation saine, la détoxification et une activité physique appropriée.

En neurosciences, par exemple, la cohérences des ondes cérébrales est considérée comme la nouvelle frontière dans la compréhension du fonctionnement du cerveau. Dans ce contexte, le terme cohérence signifie que les cellules de différentes zones du cerveau s’activent simultanément et selon le même mode (voir chapitre 2 de ce livre). Le cerveau est organisé en zones spécialisées, responsables de la mémorisation, du raisonnement éthique, impliquées dans les processus créatifs et bien d’autres encore. L’accomplissement de diverses tâches implique un travail coordonné de nombreuses zones spécialisées qui communiquent entre elles. Cette coordination est assurée par l’émission de signaux synchronisés, c’est-à-dire cohérents.

La cohérence des ondes cérébrales, symptomatique d’un fonctionnement plus performant du cerveau, a pu être associée à une diminution de l’anxiété, de la dépression, des syndromes post traumatiques, de l’hypertension, de l’hypercholestérolémie et la réduction de nombreux autres problèmes de santé… Ce qui explique pourquoi de nombreux chercheurs s’intéressent de près à cet effet de cohérence.

Plus généralement, lorsque le corps adopte un mode de fonctionnement plus cohérent, le système immunitaire et autres mécanismes d’auto-guérison peuvent réparer notre ADN, empêchant les microbes de pénétrer dans le corps ou détruisant ceux qui s’y sont introduits. Plusieurs chapitres de cet ouvrage montrent comment maintenir ou améliorer le fonctionnement cohérent du système immunitaire et autres mécanismes d’auto-guérison. Ce qui s’avère souvent mille fois plus efficace qu’un traitement médicamenteux pour le maintien d’une bonne santé.

Erwin SchrodingerNombreux sont ceux qui, désormais, considèrent que la nourriture est notre meilleure médecine et qui s’emploient à rester en bonne santé et même à soigner certains problèmes par ce qu’ils mangent. Vu d’un point de vue scientifique, il n’y a là rien d’autre qu’un effet du développement de la cohérence.

Il y a 75 ans environ, le physicien et prix Nobel Erwin Shrödinger estimait que l’élément essentiel présent dans la nourriture qui nous préserve de la mort, c’est l’ordre ou la cohérence. Autrement dit, nous nous nourrissons de l’ordre contenu dans ce que nous mangeons. Et plus notre nourriture contient d’ordre, mieux nous nous portons.

Qu’en est-il de la médecine occidentale ? Force est de constater que les méthodes de la médecine dite conventionnelle utilisent également le principe de cohérence, tentant de prévenir ou de guérir un dysfonctionnement en introduisant un certain ordre dans la partie du corps concernée. Mais bien souvent, un traitement par des médicaments, s’il remédie au trouble constaté, ne fait que traiter les symptômes et non la cause réelle du problème. Et quand plusieurs problèmes de santé surviennent en même temps, le patient est amené à prendre de nombreux médicaments prescrits par différents spécialistes. Mais même quand les symptômes sont contrôlés, le patient ne retrouve pas la santé car les causes sous-jacentes subsistent.

Dans ce livre vous ne trouverez pas les conseils habituels soulignant la valeur des diverses méthodes de santé naturelle, des diverses approches de la méditation, de toutes sortes de diètes et d’activités physiques. Car elles ne se valent pas toutes du point de vue de la cohérence induite. Toutes n’ont pas un effet significatif et certaines se révèlent bien meilleures que d’autres. Ce livre compare les effets de la technique de Méditation Transcendantale avec d’autres techniques de méditation ou de réduction du stress, comme la méditation de pleine conscience, la méditation Zen et des méthodes de méditation accessibles sur app.

Réduction de l'anxiété avec la pratique de la Méditation TranscendantaleNous avons passé en revue les recherches publiées sous l’angle du développement de la cohérence des ondes cérébrales, mais également les études permettant de comparer les effets bénéfiques de la MT avec ceux produits par des techniques de réduction du stress sur différents facteurs : anxiété, stress post-traumatique, hypertension, flexibilité mentale. Dans toutes ces études, les effets bénéfiques de la MT étaient nettement supérieurs à ceux des autres méthodes.

Pics de cohérence pendant la pratique de la Méditation TranscendantaleLes enregistrements ci-contre montrent les phases de cohérence des ondes cérébrales durant le sommeil, après 4 mois et après 5 ans de pratique de la MT. Les pics indiquent des phases de cohérence extrêmement forte. Pendant le sommeil, il y a très peu de cohérence. La cohérence s’accroît de façon significative avec la régularité de la pratique quotidienne. La partie EC (eyes closed) de l’enregistrement sur le cliché de droite (plus de 5 ans de pratique) correspond au moment où la personne a les yeux fermés avant et après la méditation. Où l’on voit que la cohérence des ondes cérébrales se maintient en dehors de la méditation. Plus on avance dans la pratique, plus la cohérence développée pendant la méditation se maintient, s’infuse dans les périodes d’activité.

Les anciennes approches de la médecine, comme la médecine traditionnelle chinoise, l’Ayurveda et la médecine grecque selon Hippocrate, étaient fondées sur la recherche de l’équilibre ou de l’ordre dans le corps de l’être humain (par exemple entre le Yin et le Yang dans la médecine chinoise), mais également sur la recherche d’un équilibre entre les facteurs internes et les facteurs externes. Maintenir la cohérence pendant les activités de la vie de tous les jours a été pendant des milliers d’années la clef de voûte de la santé. Ce livre expose comment l’Ayurveda, la médecine de l’Inde ancienne, et ses diverses approches développent systématiquement la cohérence.

La Méditation Transcendantale se pratique assis, confortablement, les yeux fermésDe nos jours, cette cohérence interne peut être évaluée de manière scientifique et sa mesure devrait constituer le critère pour déterminer quelles sont les meilleures méthodes de santé naturelle. Nous sommes confrontés tous les jours au stress, aux toxines, aux virus, à la fatigue et autre cause de désordre. L’antidote doit donc procéder d’une routine quotidienne.

Il est intéressant de constater que toutes ces méthodes de création de cohérence ont un point commun : elles tendent toutes au développement de la conscience, sur la base d’une pensée apaisée et plus claire. Mais il y a plus que cela. Comme l’explique le docteur Nader dans sa préface, la conscience est l’élément essentiel de la vie. Tous nos actes, tout ce que nous sommes repose sur la conscience.

En tant que scientifiques, c’est aussi sur la base de notre expérience personnelle que nous abordons ce sujet. À nous trois, nous cumulons près de 150 ans de pratique de la Méditation Transcendantale et d’évaluation des différentes techniques de méditation. Et nous étudions et enseignons les démarches ayurvédiques pour le développement d’une bonne santé depuis le milieu des années 80.

Il se peut que les méthodes décrites dans ce livre ne soient pas les seules à même de générer la cohérence interne, mais ce sont les meilleures que nous connaissions. Certains peuvent penser que les promesses de ce livre sont trop belles avec un sous-titre à rallonge. Mais si la couverture du livre nous en laissait la place, nous l’aurions sous-titré : « Entrer en contact avec les lois de la Nature qui gouvernent la santé, qui renforcent notre système immunitaire, qui nous rendent heureux de vivre, et qui développent un meilleur fonctionnement du cerveau, la compassion, un cœur plein d’amour et des valeurs plus élevées ». Ou quelque chose d’approchant.

Voilà, pour nous, ce qui fait toute la différence : développer la cohérence du corps et de l’esprit.

Dr Robert Keith Wallace, Jay B. Marcus, Dr Chris Clark

Partager

Laisser un commentaire