NICK CAVE – Nov. 2019

220
2
Partager
Nick-Cave

COMMENT NE PLUS AVOIR PEUR ?

« Dès que j’ai commencé à méditer, j’ai cessé de craindre la fin du monde. »

Voilà ce que répond le rocker britannico-australien Nick Cave, en mettant en exergue l’apport de la Méditation Transcendantale (MT) qu’il pratique depuis six ans, à Brighton (Angleterre) où il réside.

Pour la version originale (en anglais), voir le blog de NICK CAVE.

« Le cinéaste David Lynch décrit la pratique de la méditation transcendantale comme la capture de gros poisson. J’ai lu qu’il pratique cela depuis une panne de créativité lors de la réalisation d’Erasherhead, il y a plus de quarante ans. Il dit qu’il n’a jamais manqué une méditation. Si cela est vrai, je suis très impressionné. Les bases de la MT sont enseignées dans un cours comportant trois sessions, durant lequel le professeur vous donne un mantra personnel. Tout le monde peut le faire. C’est sans effort, sans notion de bien faire ou de mal faire. Je pratique depuis environ six ans et j’ai trouvé que cela était instantanément et radicalement bénéfique. Donc, pour répondre à votre question, Maia, dès que j’ai médité, j’ai cessé de craindre la fin du monde.

J’ai trouvé que cela contribuait également à réduire la colère, le manque de communication, les ressentiments, l’impatience, l’agressivité passive, la dépression, l’obsession de soi, la haine du monde, blâmer les autres, vouloir assassiner et mutiler des gens et une foule d’autres problèmes que je traînais avec moi et qui me définissait. La méditation a modulé ma pensée interne calamiteuse, et le tyran paniqué qui résidait dans ma tête et qui représentait la pire version possible de moi-même était en grande partie déchu.
J’ai également trouvé ces gros poissons dans les profondeurs, les idées créatives profondes dont parle David Lynch, sauvages, brillantes et excitantes; mais plus important encore, j’ai trouvé une compréhension fondamentale de ce qu’il reste à faire, à savoir choisir le plan d’action le moins destructeur.

Contrairement à certaines techniques de méditation qui se concentrent sur une vie entièrement vécue dans le moment présent, la méditation transcendantale semble rayonner dans le temps, évoquant notre humanité commune et notre lien profond avec l’héritage terrestre qui prend ainsi sens. Cela ne retardera peut-être pas la fin du monde, mais cela réduit l’élément de peur, ce qui nous permet d’administrer le monde plus efficacement. La MT met également en œuvre une sorte de réintégration mystérieuse de l’âme, un miellage de la vie, une acceptation miséricordieuse de la souffrance et nous rappelle l’incroyable privilège d’être en vie. »

Copyright © 2019 Nick Cave Productions, All rights reserved.

Partager

2 comments

  1. Martin Eluterio 20 février, 2020 at 14:42 Réponse

    Méditer. …C’est comme monter dans une barque dont chaque coup de rame apaise notre immense mer intérieure. …
    Élu

    • admin 11 mars, 2020 at 17:20 Réponse

      Et comme le dit si bien David Lynch, quand la mer intérieure, immense, illimitée, est apaisée, on peut y rencontrer de beaux poissons ! Voir les ramener à la surface.

Laisser un commentaire